< Page précédente


Nom :
 
Localisation :
 
Type architectural :
 
Période de construction :
 
Description / historique :

En 1881, Stanislas Lazure vend un terrain partie du lot 35, situé sur la rue Saint-Joseph, à Charles Lefebvre. Deux ans plus tard, Lefebvre cède le terrain à Charles Bergevin, écuyer bourgeois, de Sainte-Martine. Sur ce terrain, il n'existe aucune construction comme il est mentionné au contrat.

En 1884, Charles Bergevin vend le terrain à Toussaint Taillefer, maître menuisier de Sainte-Martine et tout porte à croire qu'il y a construit la maison existante. En 1891, Taillefer cède la propriété au notaire Joseph Landry de Sainte-Martine. En 1892, James McGowan prête une somme d'argent au notaire, qui donne la maison en garantie. En 1897, Landry vend la maison à Cyrille Contant et après certains échanges, elle devient la propriété d'Angèle Branchaud qui la vend à Hospice Desrosiers, lequel opère un commerce florissant à Sainte-Martine.

En 1921, au décès de Hospice Desrosiers, c'est son fils Réal qui en est le propriétaire et laissera la maison en héritage à ses filles Claire et Madeleine.


© 2003 La Société du patrimoine de Sainte-Martine inc.