< Page précédente


Nom :
 
Localisation :
 
Type architectural :
 
Période de construction :
 
Description / historique :

En 1837, ce terrain faisait partie de la terre de Michel Azure. En 1860, le terrain fut acquis par Jean Bte Desautels. Sur un contrat, on indique que sur ce terrain est construite une grosse maison de deux étages.

En 1872, François Doré est alors le propriétaire. En 1921, François Doré et son épouse Marie Bergevin font une donation entre vifs à leur fille Maria Doré, épouse d'Ovide Lemieux, forgeron. Ces derniers s'engagent à faire vivre les donateurs leur vie durant. De plus, ils leur cèdent la somme qu'ils ont reçue des Soeurs-des-Saints-Noms-de-Jésus-et-de-Marie, pour la vente et l'échange d'une partie de leur terrain et la propriété numéro 96, rue Saint-Joseph. Un contrat à cet effet avait été rédigé en 1920.


© 2003 La Société du patrimoine de Sainte-Martine inc.